Le Journal du Vin


Au cœur du vignoble > Les cépages

Verdelho

Le verdelho est un cépage blanc du Portugal dont la surface d’exploitation est d’environ 2 500 hectares. On le trouve à l’île de Madère depuis le XVe siècle, où il donne son nom à l’un des quatre vins principaux de l’île, vin liquoreux à forte teneur en alcool. Il se boit généralement jeune, car son acidité devient plus importante au vieillissement. Le Madère Verdelho est équilibré, et il n’est pas trop corsé, avec des notes harmonieuses de noisette et de tabac. Ailleurs au Portugal, le verdelho est surtout présent dans la vallée du Douro, où il est appelé également « gouveio ». C’est l’une des composantes des vins de Porto blancs. On le trouve également dans la province de Beira Alta,  au centre du Portugal, notamment dans l’appellation Dão, et aux Açores. Il s’est implanté avec succès en Australie (Hunter Valley, Swann Valley) et en Crimée. Ses grappes sont petites, ainsi que ses baies, ovales à la peu dure. Le verdelho se plaît dans les régions chaudes et bien ventées.

Il donne des vins avec une bonne acidité et surtout beaucoup de gras. Ses arômes sont ceux des noisettes et des noix, avec des notes de tabac et de miel.