Le Journal du Vin


Au cœur du vignoble > Les cépages

Le mauzac

Le mauzac est un cépage blanc tardif originaire de la vallée tarnaise. Il porte le nom d’un village près de Toulouse. Sa culture est en régression car il a tendance à être remplacé par le sauvignon ou le chenin blanc. En 2006, il était présent sur environ 2 600 hectares, essentiellement dans la région toulousaine et à Limoux. Il peut en effet entrer dans la composition de la blanquette de Limoux, mais il y est de plus en plus remplacé par le chardonnay, pour la rapprocher du Champagne. Le mauzac produit des vins riches en alcool et des vins liquoreux et doux, comme à Gaillac . Il apprécie les sols calcaires ou argilo-calcaires et un certain apport en eau, ce qui favorise son implantation dans le Sud-Ouest.

Ses arômes caractéristiques sont la pomme verte et la poire, et pour les vins doux, le miel et le coing.

Il existe une variante à pellicule rosée, peu cultivée, dont le nom est mauzac rose.