Le Journal du Vin


Au cœur du vignoble > Les cépages

Le bourboulenc

Le bourboulenc est un cépage blanc tardif peu sucré que l’on trouve dans les piémonts des collines du Midi de la France. Ses grappes et ses baies sont moyennes. Ces dernières ont une peau épaisse, d’un blanc rosé devenant roussâtre à pleine maturité. La surface plantée de bourboulenc représente entre 600 et 700 hectares selon les années. Il serait originaire de Provence. Dans certaines zones des Bouches-du-Rhônes, il est appelé doucillon. Il apprécie les terroirs secs et pauvres, réchauffés par le soleil. C’est l’un des treize cépages autorisés pour l’AOC Châteauneuf-du-Pape, dans une petite proportion. On le retrouve aussi par exemple dans les AOC Côtes du Rhône, Côtes du Rhône-Villages, Coteaux d’Aix-en-Provence, Vacqueyras, Languedoc, etc. Il est souvent associé en cépage secondaire au grenache blanc et à la clairette, et aussi à la roussanne et à la marsanne, afin de donner un meilleur équilibre et plus de finesse. Le bourboulenc produit d’excellents résultats en assemblage. Il donne des vins floraux faibles en alcool avec des arômes légers et subtils d’amande, de citron et de pomme. Ils sont à boire jeunes.