Le Journal du Vin


Au cœur du vignoble > Les cépages

Fer servadou

Le fer servadou, connu aussi sous le nom de mansois en Aveyron, de pinenc en Gascogne ou de braucol à Gaillac, est un cépage noir originaire du Sud-Ouest de la France. Il porte le nom de « fer » à cause de son bois très dur et de « servadou » qui signifie en occitan « qui se conserve longtemps ». Ses grappes sont moyennes et coniques, ses baies très rondes et bleutées. C’est un cépage présent dans les AOC Gaillac, Marcillac (où il constitue le cépage principal), Tursan et Béarn et accessoire pour les vins de Madiran, de Caberdès et de Bergerac, ainsi que dans des IGP du Sud-Ouest.  Sa surface plantée est d’environ 1 700 hectares. Il s’adapte à des conditions de culture difficiles et résiste au gel.

Il est caractérisé par ses forts arômes concentrés de fruits rouges et de groseille avec des notes de rhubarbe et de poivron vert. Il donne naissance à des vins forts et tanniques.