Le Journal du Vin


De la cave à la table

Le mot du sommelier... 5 bouteilles coup de coeur, 5 plats de fêtes pour les accompagner !

C'est vous qui recevrez cette année pour les fêtes ? Au-delà du menu qu’il faut élaborer, il y a le choix des vins… un casse-tête potentiel si vous craignez les erreurs d’association qui pourraient ruiner votre cuisine. Nous proposons de renverser la question : choisir le vin, puis décider du plat en fonction ! Voici quelques suggestions parmi nos coups de coeur bordelais de cette fin d’année… de quoi vous mettre sur la piste de l’accord parfait, s’il existe !

Avec Blason d’Issan 2013, relativement « jeune » et très expressif, misez sur une viande goûteuse comme la selle d’agneau, cuisinée en croûte de sel. Ce second vin d’un des meilleurs Crus Classés de Margaux se montre ici plein de charme avec son fruit frais et suave, et son corps velouté qui accompagnera la texture fondante de l’agneau.

Pour apprécier au mieux le millésime 2007 du Château La Tour du Pin, grand Cru Classé de Saint-Emilion à son apogée aujourd’hui avec des tanins fondus, il faut une chair tout aussi tendre, celle d’une volaille par exemple, comme la pintade. Cuisinée aux pruneaux, elle fera écho aux notes évoluées du vin : fruits à noyau, fruits à l’eau-de-vie, mais aussi cuir, truffe…

Château Montrose 2011, grand Cru Classé de Saint-Estèphe, a commencé à patiner ses tanins pour une dégustation optimale aujourd’hui. Son fruit intense tiendra la distance face à une viande forte en goût comme un gibier, pourquoi pas un filet de biche ? Servi avec une sauce aux canneberges pour apporter une fraîcheur acidulée.

Dans un style très différent, jouant sur la souplesse et la fraîcheur du millésime, Château Carbonnieux 2013, Cru Classé emblématique de Pessac-Léognan, s’invite à table sur un bar. Oui, un rouge sur du poisson ! Nous confirmons la magie de l’accord, surtout lorsqu’une sauce au vin rouge vient faire le trait d’union.

Pour apprécier un grand Pomerol comme Château Gazin 2011, misez sur un risotto aux truffes ! Soyeux et élégant, le vin présente de fines notes d’évolution (cuir, sous-bois, truffe) en parfaite adéquation avec les saveurs du plat.

Nos suggestions vous ont donné d’autres idées ? Faites-vous confiance pour concocter vos propres accords en respectant ces grands principes de goût et de texture, ou demandez-nous conseil par téléphone ou en magasins !

 

 

Retrouvez notre catalogue Noël 2018 et nos dégustations en magasins

 

LE JOURNAL DU VIN : Le Mot du Sommelier

     . Un diner 100% Champagne [Lire l'article]

     . Accords festifs autour des vins blancs secs [Lire l'article]

     . Blancs liquoreux : de l’entrée au dessert, ils s’invitent sur votre table de fêtes [Lire l'article]

     . 4 bouteilles coup de coeur, 4 plats de fêtes pour les accompagner [Lire l'article]