Le Journal du Vin


Au cœur du vignoble > Les appellations

Mosel

L’appellation allemande Mosel produit des vins classés en « qualitätswein bestimmter anbaugebiete » (en allemand : vin de qualité de régions déterminées). Le vignoble s’étend sur près de 8 800 hectares (dont 75% en QBA), le long des coteaux et terrasses des vallées de la Moselle, de la Sarre et de la Ruwer, ainsi que de leurs affluents. L’effet de réverbération en été maximise la maturation des grains de raisins.
Les cépages blancs dominent : riesling (60%), müller-thurgau, elbling, kerner, pinot blanc…tandis que les cépages noirs (moins de 10%) sont représentés essentiellement par le pinot noir et le dornfelder. Ils sont adaptés à des terroirs pierreux, parfois mêlés à de l’ardoise friable, des roches volcaniques et des sols sablo-argileux en bas de côtes.
Les vins blancs de Moselle allemande sont caractérisés par leur côté minéral et leur légère acidité. Certains sont aptes à un long vieillissement. Les plus prestigieux sont issus de la Moselle Moyenne (Mittelmosel). Cette terre de riche tradition produit aussi de l’Eiswein (vin de glace).
Les dizaines de « routes du vin », comme la Elbling Route, constituent une attraction touristique majeure de la région.