Château Pontet-Canet

Château Pontet-Canet

Avec ses 81 hectares d’un seul tenant, favorables au cabernet-sauvignon (65%), le Château Pontet-Canet siège sur une superbe croupe de graves garonnaises qui culmine à 24 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le reste du vignoble revient au merlot (30%), au cabernet franc (4%) et au petit verdot.

Acquis en 1975 par Guy Tesseron, grand producteur de Cognac, le domaine est aujourd’hui dirigé par son fils Alfred Tesseron. Le travail accompli ces 15 dernières années a permis au cru de se hisser au sommet de l’appellation, bien au-delà de son classement en 1855. Après six ans de conversion, la propriété a été la première parmi les Crus Classés du Médoc à obtenir, en 2010, sa certification en viticulture bio et biodynamique. Près de la moitié des parcelles sont labourées à l’aide de chevaux pour ne pas tasser les sols, tandis que la vigne reçoit à dose « homéopathique » des traitements, notamment à base de plantes du domaine. Cette parfaite autonomie est reconnue depuis 2014 par le label complémentaire Demeter. Côté chai, les raisins sont vinifiés dans des cuves de béton brut, sans pigeages ni délestages, seulement quelques remontages. Pour l’élevage, on cherche à minimiser le contact avec le bois : 50% de fûts neufs, 15% de fûts d’un vin et, depuis le millésime 2012, 35% d’amphores en béton mêlé de graves ou de calcaires issus des meilleures parcelles, comme pour que les vins restent en contact avec leur terroir.

Grand Pauillac de style classique, le vin du Château Pontet-Canet est taillé pour durer, avec néanmoins cette texture velours qui contribue à l’émotion si singulière éprouvée par le dégustateur.