Ce coffret bois est composé de :

-1 bouteille de Petit-Figeac 2012, Grand Cru, Saint-Emilion Grand Cru

-1 bouteille de Clémentin de Pape Clément 2012, Pessac-Léognan rouge

-1 bouteille de La Dame de Montrose 2010, Saint-Estèphe

-1 bouteille de Le Petit Lion du Marquis de Las Cases 2010, Saint-Julien

-1 bouteille de Echo de Lynch-Bages 2010, Pauillac

-1 bouteille de Réserve de la Comtesse 2010, Pauillac

Petit-Figeac

Petit-Figeac est le nouveau nom du Second vin du Château Figeac, commercialisé sous l'étiquette La Grange Neuve de Figeac jusqu'en 2011.

Voisin de Cheval Blanc, Figeac est le cru le plus étendu de son appellation, avec 40 hectares de vignes. 1er Grand Cru Classé B, il appartient à la famille Manoncourt depuis 1892. Très impliquées dans la gouvernance du domaine, Madame Thierry Manoncourt et Hortense Idoine Manoncourt représentent la pérennité de l’actionnariat familial. Début 2013, elles ont choisi comme co-gérant Jean-Valmy Nicolas, propriétaire du Château La Conseillante à Pomerol, tandis que la direction générale a été confiée à Frédéric Faye, présent depuis 2002 à Figeac où il a été chef de culture, puis directeur technique. Tous veillent à préserver le profil incomparable de ce vin, plus strict et ferme que ses voisins. L'oenologue Michel Rolland intervient comme consultant pour les vinifications.
Le vignoble de Figeac est réparti sur trois collines de graves et de sable, un sol différent des terrains majoritairement argilo-calcaires de Saint-Emilion. Son encépagement est donc adapté au terroir, encore une singularité : la proportion de cabernet-sauvignon est presque équivalente à celle du merlot et à celle du cabernet franc. Ainsi, les vins de Figeac en retirent une aptitude à la garde exceptionnelle. Les derniers millésimes montrent que le cru œuvre en parallèle pour produire des vins prêts à boire plus jeunes, pour le plus grand bonheur des amateurs impatients. Très sage, l’élevage opte pour une chauffe modérée des barriques, d’où un boisé discret qui permet au fruit pur de s’exprimer.

Clémentin de Pape Clément

L’illustre Château Pape Clément n’a pas à rougir de son petit frère : Clémentin de Pape Clément s’est vite fait une place parmi les meilleures références de Pessac-Léognan.

Classé pour ses vins Rouges, le Château Pape Clément couvre un vignoble de 57,2 hectares dont 50 en Rouge, avec un encépagement de cabernet-sauvignon à 50% et de merlot à 47%, complétés par du petit verdot et du cabernet franc. Les vignes plantées en Blanc (7,2 hectares) se partagent entre sauvignon et sémillon à égalité, avec un apport de 1,5% de muscadelle.
Le domaine, qui appartient à Bernard Magrez, bénéficie des conseils de l’œnologue Michel Rolland. Ses vins Rouges témoignent d'une qualité remarquable et expriment les notes fumées de leur terroir, avec des nuances  vanillées.
Quant aux Blancs de Pape Clément, ils offrent de merveilleux arômes d'agrumes et de pain toasté.

La Dame de Montrose

La Dame de Montrose est le Second vin du Château Montrose. Vinifié sans cabernet franc, il constitue une belle introduction au Cru Classé.

Propriété de la famille Bouygues depuis 2006, ce 2e Cru Classé compte parmi les plus prestigieux domaines de Saint-Estèphe, recherché pour sa régularité sans faille. Et dire que Montrose n’était autrefois qu’un vaste champ de bruyère, défriché en 1780 par Théodore Dumoulin qui croyait en l’extraordinaire potentiel viticole de ce terroir...
Aujourd’hui sur cette magnifique croupe graveleuse, le vignoble de 95 hectares d’un seul tenant est composé de 65% de cabernet-sauvignon, 25% de merlot et le reste en cabernet franc. Il jouit d’un microclimat exceptionnel : situées en bord de Garonne, les vignes bénéficient des propriétés thermorégulatrices du fleuve mais aussi des bienfaits du vent qui assure un bon état sanitaire des raisins. Montrose est dirigé par Hervé Berland, l’ancien directeur général de Mouton Rothschild, et arbore des bâtiments viticoles ultramodernes. Les vinifications sont suivies par l'oenologue Eric Boissenot.
Montrose produit un vin de grande classe, racé dans son expression aromatique, offrant une trame tannique serrée et soyeuse. Il sait conserver une magnifique fraîcheur même dans les millésimes très chauds, ce qui explique en partie son potentiel de garde impressionnant.

Le Petit Lion du Marquis de Las Cases

Le Petit Lion du Marquis de Las Cases est le Second vin du Château Léoville Las Cases, produit depuis le millésime 2007. Il apporte une vraie alternative à ceux qui veulent s’offrir, à moindre coût, l’exceptionnelle régularité et la formidable complexité aromatique du Grand Cru Classé. A une différence près : le merlot domine dans l’assemblage, contrairement au prestigieux grand frère construit avant tout sur le cabernet-sauvignon. 

Né au milieu du 17e siècle, le 2e Cru Classé Léoville Las Cases est bien connu des amateurs pour son incroyable régularité qualitative et sa formidable complexité aromatique. Cette dernière est due à la mosaïque de terroirs variés dont est issu le grand vin : ces 53 précieux hectares baptisés « le Clos » au nord de Saint-Julien, contigus au Château Latour, sont en effet dédiés à la production du Cru Classé. Jean-Hubert Delon est le seul propriétaire du vignoble depuis 2011. Il en a confié la direction à Pierre Graffeuille.
Issu d’une majorité de cabernet-sauvignon (64%), le vin de Léoville Las Cases arbore toujours une robe très foncée couleur encre, caractéristique du cru. Classe, profondeur, densité, mais aussi noblesse des tanins et fruit somptueux sont ses grandes qualités, sans oublier un potentiel de garde presque sans limite.

Echo de Lynch-Bages

Echo de Lynch-Bages est le Second vin du Château Lynch-Bages, 5ème Cruc Classé de Pauillac. Plus riche en merlot et en cabernet franc que son aîné, Echo mise pleinement sur la souplesse pour une dégustation plus jeune.

Idéalement situé sur le plateau de Bages, le Château Lynch-Bages est aujourd’hui considéré comme valant bien des 2es, grâce au travail méritant et passionné de la famille Cazes depuis près de 70 ans. Désormais, c’est Jean-Charles qui est aux commandes des 90 hectares de vignes de Lynch Bages, sur un magnifique terroir de graves garonnaises.
Fort d’une incroyable constance qualitative, Lynch Bages est très recherché par les amateurs hédonistes pour son style éclatant et sensuel : volume, moelleux et opulence du fruit sont obtenus par des vendanges à maturité ultime - le cru est souvent le dernier de Pauillac à vendanger ! Mais il présente aussi des qualités de structure, de précision, de fraîcheur et de vieillissement par sa forte proportion de cabernet-sauvignon.

Réserve de la Comtesse

Réserve de la Comtesse est le Second vin du Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande.

Ce superbe 2e Cru Classé de Pauillac est détenu par la famille Rouzaud (Champagne Louis Roederer) depuis 2007, avec aux commandes Nicolas Glumineau. Ensemble, ils prolongent l’immense travail des précédents propriétaires, notamment May-Eliane de Lencquesaing qui a dirigé le domaine avec brio. Les vinifications sont suivies par l'oenologue Eric Boissenot.
Situés au sud de l'appellation, sur un sol de graves profondes, les 85 hectares du vignoble de Pichon Comtesse surplombent l'estuaire de la Gironde, profitant de son influence climatique favorable. 11 hectares de vignes se trouvent sur l’appellation voisine Saint-Julien, prodiguant au vin un raffinement rare à Pauillac. L’importante présence de merlot dans l’assemblage (35% de l’encépagement) lui donne un côté méridional - charme, richesse et suavité - qui lui permet de se livrer plus tôt que la plupart des grands du Médoc. Toutefois, la part de cabernet-sauvignon a augmenté ces derniers millésimes, d’où des perspectives de vieillissement encore meilleures.

 

 


Nos clients ont également acheté :