Espagne

L'Espagne est le troisième producteur de vins au monde avec 37 millions d'hectolitres en 2014. À côté de cépages internationaux (merlot, syrah, chardonnay), l'Espagne est le berceau de nombreux cépages autochtones, comme en rouge, le tempranillo (privilégié dans la Rioja), le grenache d'Aragon, le graciano, ou en blanc le verdejo, l'albariño, le palomino (pour le Xérès), etc. Les vins espagnols sont classés en différentes catégories : vino de mesa, pour le vin de table ; vino de la terria, pour le vin de pays ; vino de calidad con indication geografica (VCIG) ; denominación de origen, pour les appellations d'origine contrôlée (il en existe plus de 65) ; et denominación de origen calificada, AOC de qualité supérieure.
Le vignoble espagnol s'étend dans tout le pays et dans les îles, mais les grandes régions de qualité sont la Ribera del Duero, Toro, la Rioja (en Navarre et au Pays Basque), le Priorat (en Catalogne). L'Aragon jouit de la renommée des appellations Cariñena et Somontano, tandis que l'Andalousie produit les célèbres Málaga et Xérès. Depuis les années 1990, l'exportation des vins espagnols, grâce notamment au dynamisme de grandes bodegas, croît de manière exponentielle avec un impératif de qualité.