Beaujolais

L'appellation Beaujolais, qui s'étire sur environ 7 000 hectares, couvre deux entités géologiques distinctes : la plus vaste occupe toute la moitié sud du vignoble régional, sous Villefranche-sur-Saône, avec une dominante argilo-calcaire ; au nord, il s'agit d'une bande étroite alluvionnaire qui s'étend le long de la Saône. Presque toute la production (à l'exception de quelques cépages complémentaires) est issue du gamay. Il donne naissance à des vins rouges peu tanniques et fruités, avec une bonne acidité, dont le fameux vin primeur appelé 'Beaujolais Nouveau'. L'AOC produit aussi quelques rosés. Une production confidentielle de blancs est issue du chardonnay.